Histoire Les Gardes Photos Retour. Cliquez... Sommaire. Cliquez...

Les sauvas.Les Sauvas, hameau de la commune de Montmaur, c'est un ravisant îlot de mélèzes au milieu de la combe de Mai, en plein massif de Bure, au royaume des marmottes et des chamois, à 1343 m d'altitude. On l'atteint depuis la Montagne de Montmaur après avoir passé le col de Gaspardon.

Autrefois et jusqu'à la Révolution, il était la propriété de la Chartreuse de Berthaud. Il s'appelait alors : Salvas (1277), Territorium de Salvacis (1294), Salvat (1394) puis Salvas (1521) et encore Mas des Salvas (1567) (1).

Les Sauvas sur la carte de Cassini.La carte de Cassini, levée vers 1771, indique la présence aux Sauvas d'une "Abbaye de filles" et à quelques centaines de mètres de là, sur la Sigouste, la présence d'un moulin qui avait été construit en 1620.

On sait qu'en 1742, le moulin des Sauvas était pris à bail pour huit années par Etienne et Joseph Piot, frères, de Rabioux.

Les derniers habitants des Sauvas, au siècle dernier, ont été le garde forestier Gaston Alleaume et sa famille.

Aujourd'hui ce hameau n'est plus fréquenté que par les randonneurs.

Un four à pain, deux bâtiments exploités en gîtes de groupes par l'ONF, des écuries et le relais forestier offrent un accueil inoubliable.


  1. Joseph ROMAN, Dictionnaire topographique du département des Hautes-Alpes, Imprimerie Nationale, Paris, 1884
  2. Carte de CASSINI n°152 : Embrun-Gap