La Légion d'Honneur

L'Ordre a été créé par Bonaparte, Premier Consul, le 19 mai 1802, pour récompenser les mérites civils et militaires en temps de paix ou de guerre. La médaille est une étoile à cinq rayons doubles, émaillés de blanc, surmontée d'une couronne de chêne et de laurier. Le centre entouré lui aussi de branches de chêne et de lauriers, représente l'effigie de la République avec la mention : "République française". Au dos, deux drapeaux tricolores croisés entourés de la mention : "Honneur et Patrie", et de la date "29 floréal an X".

Au total, environ 300 000 "légionnaires" de tous grades ont été décorés.

Il existe :

  • Trois grades. Chevalier : ruban rouge.  Officier : rosette rouge.  Commandeur : rosette rouge sur deux demi-noeuds d'argent.
  • Deux dignités.  Grand officier : rosette rouge sur un demi-noeud d'argent et l'autre d'or.  Grand-croix : rosette rouge sur deux demi-noeuds d'or.

Pour obtenir la Légion d'Honneur, il faut :

  • En temps de paix : 20 ans de services publics ou 25 ans d'activités professionnelles assorties de mérites éminents (pour le grade de chevalier). Sauf services exceptionnels, il existe des conditions de délais rigoureuses entre les grades et les dignités.
  • En temps de guerre : les délais ne s'appliquent plus.

Les "Légionnaires" Montmaurins

Aux XVIIIème et XIXème siècles, dix Montmaurins ont été décorés de la Légion d'Honneur. Pour certains, leur dossier a pu être consulté au Centre Historique des Archives Nationales (1).

Il s'agit par ordre d'ancienneté de naissance de :

  • Pierre TOSCAN DUTERRAIL, né le 1er juillet 1760, fils de Jacques et de Marie Anne AUGIER.
  • Jean Pierre DAVIN, né le 6 mars 1787, fils de Jacques et de Marie MESCLE.
  • Pierre PIOT, né le 13 juin 1790, fils d'Étienne et de Magdeleine BROCHIER.
  • Aimé Désiré REYNAUD, né le 30 mars 1827, de Pierre et de Marie GAUDE.
  • Jules Joseph VEILLIER, né le 9 avril 1850, de Jean Antoine et de Madeleine MICHEL.
  • Casimir Joseph JEAN, né le 4 mai 1877, de Casimir, instituteur, et de Marie ROUX.
  • Raphaël Claudius Alfred BERMOND, né le 19 novembre 1883, fils de Joseph et de Lucie FAURE.
  • Émile Joseph BOURGES, né le 15 mai 1884, fils de François, aubergiste, et d'Eugénie MICHEL.
  • Joseph Félix Marie BROCHIER, né le 1 mai 1888, fils de Pierre Joseph, forgeron, et de Félicité Augustine ROUX.
  • Joseph Auguste Gabriel GUILLAUME, né le 16 août 1894, de Jean-Louis et de Marie-Lucie ILLY.

On peut encore ajouter à cette liste deux autres légionnaires, dont la famille est originaire de Montmaur et qui ont été inhumés dans le cimetière du village :

 


  1. La Base Léonore créée par les Archives Nationales recense les titulaires de l'Ordre de la Légion d'Honneur depuis la création de l'Ordre et décédés avant 1954.